Carnaval traditionnel

Voir les Peluches :

150215-00201-ModifierLes peluches sont indépendantes et libres. Elles ne suivent que quelques règles ancestrales transmises de génération en génération.
Entre le 6 janvier et le Mardi gras, elles peuvent apparaître à tout moment. Ce sont elles qui jouent le plus grand rôle dans le Carnaval évolènard.

Elles sortent les premières et ne rendent le village aux habitants que le soir du Mardi gras à minuit tapante, en levant leur masque.

Cependant, elles ont pour habitude de se retrouver plus nombreuses les vendredis et samedi dès la fin de la journée.

 

Croiser les Maries :

150215-00267La Patience est utile lorsqu’on souhaite croiser les Maries. Il faut souvent fréquenter bon nombres de bistrots avant d’avoir la chance de bénéficier de leur bons conseils.

C’est qu’à leur âge, elles n’ont pas souvent l’occasion de sortir !
Elles font donc le tour de tous les villages de la commune, histoire de retrouver leurs connaissances et de tenter une nouvelle fois de trouver l’amour.

Aucun programme, aucun itinéraire. Elles se laissent guider par leur envies et par les horaires des cars postaux.

 

Voir les Empaillés :

150215-00239Une seule date possible pour croiser ces monstres de paille : Le Dimanche de Carnaval.

Les plus motivés se retrouvent dès la levée du jour pour commencer leur transformation. Ils attendent alors la fin de la messe (vers 11h00) pour envahir le village, accompagnés des peluches.

A midi, ils se retrouvent sur la « Place du Four » pour partager un cochon cuit à la broche.

Dès la fin de la parade, ils l’abandonneront petit à petit, afin de retrouver leur taille normale. Les plus solides peuvent cependant tenir jusqu’au bout de la nuit.